Airsoft Sniper Forum banner
1 - 5 of 5 Posts

·
Registered
Joined
·
17 Posts
Discussion Starter · #1 ·
copy of original review here
http://www.sniperland.net/Tests/Bolts/ARES-DSR-1-83.htm

Nous allons aujourd'hui découvrir ensemble une réplique dont je rêve depuis 2001 ( voir en bas de cet article ): un snipe bull pup
L'intérêt est d'avoir un canon long 59 cm dans le cas présent pour une longueur malgré tout compacte.

Je ne m'étendrais pas sur le modèle real steel

Le DSR-1 reçu a été pre-commandé chez Gunner-airsoft dés l'annonce de sa future disponibilité. Ce modèle est fabriqué par ARES qui semble être un sous traitant de STAR j'en profite pour demander à ce fabricant de procéder à un contrôle qualité plus poussé de ses produits, en effet la plupart des acheteurs de ce modèle on eu des petits soucis : joints défectueux, pièces mal vissées et pour ma part il manque de la visserie, pour une réplique de ce prix je trouve cela regrettable.


VUE GLOBALE

A l'arrivée on a ce gros paquet


l'emballage est le désormais classique carton plus mousse dense, La mousse est taillé pour s'ajuster et protéger au maximum la réplique ce qui à bien fait son office car la réplique ne présente aucune trace de coup ou quoi que ce soit.
Au déballage on découvre donc le bestiau, il fait franchement massif, impression confirmée une fois en main; La qualité des matériaux employés ainsi que le poids ne sont pas pour rien dans cette impression.

DANS LE DÉTAIL

Esthétisme et aspect exterieur

Le corps

Il s'agit d'une conception châssis-poutre massif bi-ton noir anthracite( polymère plastique) /gris parkérisé (métal) d'aspect massif. A l'avant le trouve un garde main un peu spécial ; celui ci est percé pour permettre un refroidissement du canon sur le RS mais surtout il possède dans sa partie inférieure 2 tiges guides sur lesquelles coulisse le garde main proprement dit, permettant de l'adapter à votre morphologie / exigence.
Les 2/3 du corps sont surélevés d'un rail unique au dimensions weaver permettant l'installation de toute sortes d'optiques ou complément de visée de votre choix : amplificateur nocturne, laser, an/pqe ( hérésie ::: ).



La poignée

Elle est de type verticale avec repose pouce la réservant d'origine à un droitier ( il doit être possible de poncer le repose pouce pour une utilisation ambidextre), le plastique employé est bien rigide et granuleux permettant une prise en main sure.

Les chargeurs

Une autre particularité de ce modèle est le fait qu'il possède 2 chargeurs de dotation en standard, ceux ci sont fixés sur le châssis, celui fonctionnel est derrière la poignée ( conception bull-pup oblige) et l'autre emplacement se trouve devant le pontet pour le chargeur de rechange.
Les chargeurs sont taillés au millimètre pour leur logements au point que dans le feu de l'action il me semble que le rechargement rapide risque de poser des problèmes, je pense légèrement poncer les bords pour permettre une mise en place plus facile de ceux-ci dans leur logements.

Les chargeurs proprement dit sont d'une belle taille et leur poids est également important ( 500 grammes). La conception et les matériaux employés font sérieux, on retrouve un peu le design de la robe du corps anthracite / métal mais ici il est poli.
Par le dessus on peut apercevoir la valve de remplissage et celle, qui frappée, qui va permette l'arrivée de gaz par la suivante. La charge en gaz est conséquente compter une bonne poignée de seconde de remplissage. Je n'ai pas encore testé l'autonomie précisément bien que je sois actuellement à +3 chargeurs de billes tirées (à température ambiante). En parlant du chargeur de billes celui ci est détachable du reste du chargeur, les billes montent par un système ressemblant à celui d'un gbb, pour le moment il n'est pas disponible en pièce détaché supplémentaire, ce chargeur contient 22 billes.



Le montage lunette

Ce montage est haut voir même extrêmement haut, sur le moment j'ai cru à une blague, mais il s'avère qu'effectivement mon ancien montage haut ne l'est pas assez pour permettre une prise de visée, le fait que le corps du DSR soit rectiligne et massif oblige à l'emploi de ce type de montage ou sinon il faut penser à utiliser un rehausseur si vous voulez monter votre ancienne optique. A noter également que le montage est prévu pour un corps de lunette en 30 mm ce qui restreint de beaucoup le choix ( repro cheap ou bien gamme de pro RS).



La crosse squelette

Celle ci offre la possibilité de se régler à la morphologie de l'utilisateur par plusieurs moyens; la longueur de la crosse est ajustable avec 7 crans différents, on peut également régler la hauteur du tampon de crosse ( buttstock). L'appui joue se règle aussi mais à cause de la conception
châssis poutre il sera préférable de ne pas le relever sous peine de ne plus pouvoir utiliser la lunette ( ligne de vue trop haute pour une acquisition du réticule). Les réglages s'effectuent en déverrouillant différents leviers: méthode simple pratique et utilisable durant une partie sans avoir à trimballer une trousse à outils.



Le bipied avant

Ce modèle de bipied peu faire penser à celui du frf1/2 avec un position tres reculée( voir photo debut article) de plus il est auto-stabilisant un peu comme peut l'etre une clef de voute; le poids du dsr-1 en appuyant sur le bipied tant à le stabiliser. Le système du bipied coulisse sur un rail permettant au choix et suivant la nature du terrain de l'adapter le plus efficacement possible. Un placement vers l'arrière permettant un plus grand angle de mouvement de poursuite. Les 2 pieds sont étirable permettant un débattement de 35 cm deplié , il est intéressant de noter que le ressort est placé de tel façon que le bi-pied remonte automatiquement (et violemment) dés qu'on le débloque. Ce bipied de par sa conception sur rotule permet également de prendre des positions en devers de quelques degrés. Les embouts de bipied sont plats donc plus adaptés à un théâtre d'opération urbain qu'à la foret oû des modèles en angles auraient été mieux adaptés.



Le monopod arrière

C'est aussi le premier snipe airsoft à proposer cette option d'origine. A l'arrière de la crosse se trouve le monopod qui non déplié ne se remarquera pas sauf par un œil expert. celui ci est composé de 2 pièces une ajustable par vissage/dévissage avec la possibilité de la descendre d'un coup en tirant une pièce vers l'arrière et l'autre que l'on déverrouille/verrouille en débloquant en levier. Ces 2 pièces permettent un réglage très précis ainsi qu'un fort débattement.



Le frein de bouche

Il est superbe et massif, la gravure 338 lapua mag apportant apportant toute sa touche de subtilité
. Le frein de bouche une fois dévissé fait apparaitre un filetage en 14 positif néanmoins ce filetage étant enchâssé dans une pièce il n'est pas possible de monter des silencieux d'un diamètre supérieur à 25 mm sans faire une extension de canon.



Les marquages

Bien que ceux ci ne soient pas les officiels ils s'en rapprochent très fortement et sont de belle facture, probablement effectués par laser. On peut donc lire " AMT technical service" avec le logo ( contre AMP pour le RS) "DSR N°1 police" (ce qui est conforme à l'original) des 2 cotés.
Sur le coté droit on a l'indication "CQB Products LWPT-CMG.GA CQB-1023" ( ce dernier chiffre représentant le numéro de série). Sur le coté gauche les marquages spécifiques sont les suivants "AMT Technical service S/N 001023" ainsi que " attention : Before use read
Operating Manual".

Pour finaliser cette première partie consacré à l'aspect extérieur et l'esthétisme il apparait que c'est une superbe pièce sans concessions avec un soin et des détails de très au niveau, il suffit de voit la complexité du bipied entièrement fonctionnel pour en être convaincu.
C'est la première réplique, et pourtant j'en ai eu, qui me donne autant cette impression de réalisme. Il est toutefois surprenant de noter l'absence de tout éléments permettant d'y fixer une sangle de transport.

A L'ESSAI

Prise en main

La prise en main, une fois la réplique réglée à notre morphologie, est très bonne la poignée remplissant correctement son office. L'équilibre de l'engin est situé en avant de la poignée, il a donc tendance a piquer du nez, à cause du poids du bipied, il sera donc plus simple de tirer d'une position allongé ou en appui. De même le poids assez imposant presque 7 kg a tendance à nuire au tir sans appui. L'ergonomie est pour moi supérieure à celle d'un geneth WA 2000 qui est le modèle "disponible" se rapprochant le plus du design du DSR-1.

Réarmement

Le levier de réarmement, massif, tombe bien à la main forte, avec l'habitude, il devrait être possible de réarmer sans quitter la cible des yeux . La culasse est un peu dure mais elle a tendance à s'assouplir avec l'utilisation ( rodage).

Détente

Celle ci est assez dure d'origine, à vu de nez sans jauge je l'estime dans 3-4 kg contre 1 kg pour mon APS-2 avec le bloc zero trigger. Néanmoins compte tenu du poids général cette forte pression exercé ne nuit pas au tir, de plus avec le rodage je pense que celle-ci aura tendance à diminuer, je démonterais plus tard pour voir ce que je peut y faire mécaniquement.

Hop up

Celui-ci se trouve dans le rail weaver au-dessus de la poignée, il est niché dans un petit trou accessible et réglable avec une clé allen de petit diamètre non fournie ( ce qui me semble mesquin .. ). Le filetage de cette vis possède une longue course ce qui permet un réglage très précis du hop-up.

Tir

Lors des premiers test de tirs effectués en appartement avec l'un chargeur le chrony donne les résultats suivants à la 0.20 : 444 - 423 - 445 - 420 - 451 fps ( green gaz) ce qui me semble de bonne augure; la vitesse est inferieure aux limites fixées par la plupart des assos.
Au niveau trajectoire la bille file droite, et elle file loin ; de la fenêtre de l'appartement j'atteins un arbre dont j'évalue la distance à plus ou moins une centaines de mètres, bien sur elle perd un peu en hauteur mais vu la quasi absence de réglage du hop-up cela laisse présager de très bonnes performances.

.....j'ajouterai des commentaire une fois testé sur le terrain....

AU FINAL

Points positifs

- aspect réaliste au possible
- finition exemplaire
-ergonomie
- qualité et robustesse
- gueule d'enfer
- premier snipe bull-pup "disponible"

Points négatifs

- prix
- poids
- moyen de transport sur le terrain ?

Vous pouvez commenter cette review ou poster vos question sur le forum les dernieres infos/feedback sur la replique se trouvent egalement sur ce sujet en attendant d'avoir assez d'informations pour éditer la review.
Copyright©Groquik
 

·
Registered
Joined
·
499 Posts
yeah, aps! Too bad these reviews are in french since I can't understand it(I guess google translate could help, but its not that great). If you're making more of these reviews I(and probably many others) would really appreciate to have them in english. Or are these just copy paste from some french forum where you had allready posted these(I would assume that)?
 
1 - 5 of 5 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top